La suite de notre combat passe par : CA COMMENCE AUJOURD’HUI

Suivez nous !

J’ai eu le plaisir de tourner l’émission de Faustine Bollaert sur France 2. J’y ai fait la connaissance de la très gentille et adorable JADE. Une jeune fille dotée d’un courage exemplaire. Nous avons pu y discuter de l’antibiorésistance et des perspectives envisageables grâce a la phagothérapie.

Si vous avez raté cette émission, je vous invite à suivre ce lien ICI

 Cela restera une expérience inoubliable.J’en profite pour souligner la gentillesse, le professionalisme  de l’ensemble de l’équipe de l’émission. La simplicité et la proximité de Faustine avec ses invités . Merci à elle de m’avoir permis de m’exprimer librement.

Christophe

15 pensées sur “La suite de notre combat passe par : CA COMMENCE AUJOURD’HUI

  • 30/01/2019 à 13 h 50 min
    Permalink

    Je suis allé à Tbilissi, centre Eliava en 2017, avec mon fils (muco, 24 ans); J’ai apprécié le professionnalisme de l’équipe médicale; ils abordent en effet la globalité du patient, et ont été efficaces sur des problèmes adjacents (Ecoli, otite/staph/cutané…); cependant, le problème est qu’ils n’ont pas réussi à déterminer la souche du staphylocoque pulmonaire SARM; Ils ont d’abord donné un phage générique pour ce staph; puis le phage sélectionné pour un autre patient (sensible in vitro), mais lui aussi inefficace in vivo. Ils constataient qu’ils ne trouvaient pas la souche/bactérie; Deux mois après notre retour en France, ils nous envoient un mail annonçant que le phage pour mon fils est prêt; au téléphone, Tamuna la traductrice nous dit que le staph avait été déterminé;ils attendent le paiement pour nous expédier les phages (500$). Nous les recevons dans un colis sans aucune lettre, remerciement,mode d’emploi ,voeux de rétablissement, ou autre formule de politesse d’usage.Ces phages n’ont eu aucun effet; j’avais noté lors de notre séjour la qualité humaine et professionnelle de l’équipe médicale, mais aussi une certaine froideur de l’équipe administrative; et c’est elle qui a géré cette dernière phase; et me suis demandé si vraiment ils avaient bien déterminé la souche et donc envoyé un phage générique; Le fait est que sensible in vitro ne veut pas nécessairement dire sensible in vivo; La conclusion que j’en tire est que je crois les phages efficaces, mais qu’il faut un bon protocole d’utilisation; qu’il faut être sur de la souche quand la bactérie s’est complexifiée par ses résistances ; Que Tbilissi est loin et qu’en trois semaines il faut être sur de son coup; et que si l’administration française daignait autoriser les phages en France, un hôpital de proximité permettrait certainement une efficience dans la détermination et l’utilisation des phages.

    Répondre
  • 31/01/2019 à 12 h 04 min
    Permalink

    Félicitations pour votre émission j en avais entendu parler il y a quelques mois car etant concernée je cherchais et vs etes arrive . Avec tous les renseignements que je cherchais. Maintenant je vais pouvoir avancer dans mes recherches. Grand Merci

    Répondre
  • 01/02/2019 à 16 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai vu l’émission avec Faustine et moi en tant que grand mère d’un petit fils muco de 23 ans j’ai vraiment tendu l’oreille. J’ai cru comprendre que les phages seraient très efficaces pour détruire un staphylocoque doré . Valentin , malgré les antibiotiques ne peut s’en débarrasser et voilà que mon espoir grandit en vous entendant raconter vos histoires surprenantes. Pouvez vous m’éclairer, je suis prête à l’emmener bien sûr comme vous en Géorgie .
    Une grand mère inquiète et pleine d’espoir

    Répondre
    • 03/02/2019 à 12 h 16 min
      Permalink

      Bonjour Madame,
      Les résultats de la phagothérapie sur les patients atteints de Mucoviscidose sont aléatoires.
      Je vous invite à me téléphoner au 06.66.72.82.66 afin que nous en parlions.
      Cordialement
      Christophe

      Répondre
  • 06/02/2019 à 17 h 10 min
    Permalink

    Bonjour Christophe,
    Je me présente Sandrine, après avoir vu votre témoignage et aujourd’hui tres inquiète pour mon papa je me permet de vous contacter pour avoir des renseignements sur la thérapie .
    Il a plusieurs infections avec des ulceres très profond aux jambes. Merci cordialement Sandrine.

    Répondre
  • 07/03/2019 à 14 h 35 min
    Permalink

    Bonjour Christophe, paraplégique suite à un AVC il y a plus de 20 ans j’ai depuis subi de multiples opérations et j’ai été contaminé par plusieurs bactéries devenu multirésistante dont le staphylocoque doré bien sûr.. bravo pour votre intervention dans l’émission de Faustine qui redonne espoir a beaucoup j’en suis sûr. je pense qu’aujourd’hui le combat et de faire revenir cette thérapie en France afin qu’elle soit diffuser au plus grand nombre je crois que c’est vraiment le combat qu’il faut mener mais malheureusement je n’ai pas la solution pour le mener..vous m’avez énormément rappelé un ami très proche vous ressemblez tant physiquement que dans vos paroles et votre voixça m’a bouleversé…

    Répondre
    • 08/03/2019 à 19 h 13 min
      Permalink

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Nous menons ce combat très activement. Vous pouvez nous rejoindre en aimant notre page Facebook, en adhérant à notre association, en faisant un don, en partageant les informations. Plus nous avancerons dans nos actions et plus nous seront représentatifs, plus vite nous pourrons espérer un retour de la phagothérapie en France.
      Cordialement

      Répondre
  • 07/03/2019 à 15 h 03 min
    Permalink

    Je connais la phagotherapie depuis 1999 suite à un reportage diffusé sur la chaîne Planète. Professeur de Microbiologie en BTS Analyses médicales, je parle de phagotherapie et diffuse le reportage aux étudiants depuis 20 ans. À chaque fois ils sont émus par les témoignages, bluffés par les résultats géorgiens et révoltés par l’extrême frilosité des médecins français. Je n’arrive pas à leur justifier la non utilisation des péages dans notre pays! Le pire c’est que dans notre labo, nous avons une souche de phase de E. coli et chaque année nous faisons un TP pour mesurer son efficacité sur les bactéries! Je termine mon témoignage par une vraie interrogation : pourquoi sommes nous incapables de reconnaître notre totale soumission à l’industrie pharmaceutique et à ses antibiotiques alors que c’est nous français grâce à Félix Derelle de l’Institut Pasteur qui avons mis au point cette thérapie il y a 100 ans? Les souches de phares sont encore dans les caves de l’Institut à Paris et on fait comme si on avait encore besoin de preuves et d’etudes randomisées! Combien de morts au final?
    Bravo pour votre combat, aujourd’hui encore vous avez sauvé des vies.
    Emmanuel

    Répondre
    • 08/03/2019 à 19 h 17 min
      Permalink

      Bonjour, merci pour votre message.
      Nous continuerons notre combat tant que la phagothérapie ne sera pas ré introduite dans le paysage médical Français.

      Répondre
  • 07/03/2019 à 19 h 42 min
    Permalink

    Bonjour Christophe,
    C’est le destin qui vous a placé sur mon chemin. Je suis une femme de 53 ans et j’ai eu un accident de voiture très grave il y a 1an. Fémurs broyés, bassin explosé, vertèbres fracturées, côtes cassées, abdomen perforé à plusieurs endroits, diaphragme lacéré, sternum enfoncé, trauma… beaucoup de choses sont reconstruites et je remarche avec des béquilles. Mais aujourd’hui, à midi, mon médecin traitant m’a donné les résultats d’une scintigraphie qui a confirmé la présence d’une bactérie sur le tibia car mes deux tibias ont été en traction, et un des deux ne veut pas guérir et se réouvre continuellement. L’annonce étant faite aujourd’hui, un antibiogramme n’a pas encore été réalisé. J’ai rendez-vous demain avec le chirurgien qui a demandé la scintigraphie, qui au rendez-vous précédent me parlait d’un éventuel curetage suivant les résultats. Peut-être aussi une prise d’antibiotiques sur plusieurs années car ils soupçonnent la présence d’un staphylocoque doré. Ayant eu une sonde urinaire pendant 1mois 1/2, j’ai eu aussi escherichia coli (asymptomatique, mais avec prise d’antibios).
    A midi cette annonce et dans l’après-midi votre témoignage à la télévision. Il m’a dopé. Si ce n’est pas un clin d’oeil du destin…je ne sais pas ce que ça peut-être !!! Je ne suis pas persuadée de vouloir prendre un antibiotique des années, au risque de me détraquer d’autres choses. J’ai eu une ostéosynthèse sur les 2 fémurs. Un des fémurs ne se consolide plus…peut-être du à la présence de cette bactérie.
    Je me permet de vous contacter pour avoir des renseignements sur cette thérapie, voir des adresses si je décide de me diriger vers cette solution. Merci d’avance.

    Répondre
    • 08/03/2019 à 19 h 10 min
      Permalink

      Bonjour, Vous pouvez trouver des renseignements sur le site de : SE SOIGNER EN GÉORGIE. Nous pouvons également en parler. Je suis joignable au 06.66.72.82.66. N’Hésitez pas à me laisser un message. Je reçois énormément de sollicitation, et il est parfois difficile de répondre en direct.
      Cordialement Christophe

      Répondre
  • 08/03/2019 à 1 h 42 min
    Permalink

    Bonjour , j’ai ma petite fille qui a un lupus érythémateux et qui prend beaucoup d’antibio car elle immunodeprimee . Peut on envisager un traitement possible pour elle , pour renforcer ses défenses immunitaires

    Répondre
    • 08/03/2019 à 18 h 27 min
      Permalink

      Bonjour,
      Il est difficile de vous répondre en quelques lignes. Je vous invite à me téléphoner au 06.66.72.82.66 pour en parler.
      De préférence après 18h en semaine.
      Cordialement Christophe

      Répondre
  • 08/03/2019 à 12 h 11 min
    Permalink

    Bonjour,
    Ma petite famille traverse depuis 8 ans (avérés!!) un parcours du combattant contre la maladie de Lyme, cette maladie bien connue depuis très longtemps mais pas REconnue par l’Etat français malheureusement. Avec des médecins plus que fébriles, voire incompétents en la matière, et des tests sanguins qui ne sont fiables qu’à 5% (ce n’est pas moi qui le dit mais le Professeur PERRONE, grand spécialiste de la maladie de l’Hôpital de Garches et référent en France, ET accessoirement un de ceux qui ont participé à l’élaboration de ces tests), le bilan est lourd : mon mari (50 ans aujourd’hui) aurait la maladie depuis 10-15 ans, voire sans doute plus, car a été à nouveau piqué il y a 8 ans, et est incapable de travailler depuis 8 ans (il venait d’être mis en disponibilité à l’époque du diagnostic avec un projet en tête) et n’est aucunement pris en charge par la sécu ou l’Etat puisque la maladie est catégorisée « RARE » (LOL!!!) ; ma fille aînée (19 ans aujourd’hui) a retrouvé un état normal ; ma fille cadette (16 ans) présente toujours certains troubles chroniques à ce jour mais le pire semble derrière elle ; moi (48 ans) qui navigue toujours entre deux eaux, dans un trouble complet, puisque je montre des signes avérés, récurrents et chroniques de la maladie MAIS que je ne réagis pas aux tests vu leur fiabilité, et qui serais atteinte, selon le spécialiste le Dr TEULIERES (très connu également en France pour son travail, ses recherches et son combat sur Lyme notamment), depuis de très nombreuses années, voire depuis l’enfance. (J’ai la chance, semble-t’il, d’avoir un organisme qui arrive à bien réagir et se défendre… Sauf qu’aujourd’hui les symptômes deviennent de plus en plus pesants et que cela fait 8 ans que je « tiens » ma petite famille à bout de bras, avec mon seul salaire. Nous essayons de nous soigner par tous les moyens (aromathérapie, compléments alimentaires, hydrothérapie, auto-hypnose, hypnose thérapeutique, micro-kynésie, magnétisme…) et cela a un coût très lourd et bien réel, avec bien entendu aucune prise en charge. Nous nous battons seuls, car progressivement notre cercle (amis-famille) s’est très réduit (curieusement la maladie n’est pas populaire, qui plus est lorsqu’elle n’est pas forcément « visible »!!) L’état de mon mari s’améliore d’année en année mais à « pas de fourmis » : il arrive à tenir debout à peu près 2 heures dans une journée la plupart du temps, en se sentant « normal » (comme dirait le dernier médecin généraliste en date « pour quelqu’un de votre âge, c’est bien », je rappelle que mon mari vient tout juste d’avoir 50 ans!!!!!!!!!!!!!!!!!) Nous avions déjà pris connaissance de la phagothérapie et mon mari avait fait des recherches à ce sujet, mais l’émission d’hier (« Çà commence aujourd’hui), que j’ai pris en cours de route et dans laquelle vous témoigniez, Christophe, a relancé ma colère et ma volonté d’avancer RÉELLEMENT enfin, voire peut-être d’en finir avec tout ce quotidien bien noir (notre petite famille a bien « grandi » de toutes ces années, certes car cela nous a permis d’apprendre beaucoup de nouvelles choses (médicales, alimentaires…) mais cela a aussi laissé beaucoup de traces psychologiques en chacun de nous : la maladie de Lyme est une plaie béante!!
    Sophie

    Répondre
    • 08/03/2019 à 18 h 25 min
      Permalink

      Bonjour, merci pour votre témoignage. Je vous souhaite beaucoup de courage à vous et a votre famille.J’espère que la recherche avancera enfin concernant un traitement pour lutter contre cette maladie. Bien cordialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Network Integration by Acurax Social Media Branding Company
Visit Us On FacebookVisit Us On Youtube